En 2015, le volume d’investissement global pour la sécurité s’est chiffré à 365 milliards de dollars, il devrait atteindre 546 milliards dans les 7 années à venir. L’industrie israélienne est devenue une partenaire active dans la lutte contre le terrorisme mondial. Je suis heureux de vous présenter l’une d’entre elles, une entreprise qui vend à de nombreuses armées à travers le monde des piles pour drones et missiles.

Forum : 20.03.16, 14h43 Moshe Glantz.

Les innovations israéliennes en matière de sécurité sont très appréciées dans le monde entier. « Dans un des salons professionnels que j’ai visités en Chine, un acheteur chinois s’est approché de moi et, en voyant le logo imprimé sur ma chemise, a déclaré : « Vous êtes la Bible des piles ». J’ai pensé que c’était un magnifique compliment aussi bien pour Amicell que pour l’État d’Israël » rapporte Izi Manor qui a fondé Amicell (Industries Amit) il y a 27 ans, entreprise qui développe des solutions énergétiques exclusives pour l’industrie militaire.

Une industrie dont le CA atteint des centaines des milliards de dollars

En 2015, le volume d’investissement global pour la sécurité s’est chiffré à 365 milliards de dollars, il devrait atteindre 546 milliards dans les 7 années à venir. Ces données ont été publiées dans une recherche qui indique la demande grandissante prévue en matière de technologie alors que les menaces sont en constante évolution. L’attentat qui a couté la vie à trois israéliens hier à Istanbul nous rappelle la douloureuse réalité. Il est important de rappeler que deux opportunités s’offrent à l’industrie israélienne qui est considérée comme l’une des plus compétentes dans le domaine, fournir un aide internationale sans compromis dans la lutte contre le terrorisme, mais aussi bénéficier d’opportunités commerciales exceptionnelles.

L’une des petites entreprises israéliennes exerçant dans le domaine est l’entreprise Amicell (Amit Industries). Elle produit des piles, des batteries, des systèmes de recharge et des systèmes de contrôle électroniques avancés pour l’Industrie de la Sécurité Intérieure (Homeland Security). Aujourd’hui l’Armée de Défense Israélienne mais également de nombreuses armées à travers le monde ont recours aux moyens développés par Amicell qui joue un rôle actif dans la lutte contre le terrorisme grâce à des technologies utilisées dans les drones, missiles etc. Les piles développées par Amicell sont considérées comme les plus performantes au monde en raison de leur capacité et de leurs caractéristiques en matière d’économie d’énergie

Regardez la vidéo

De nombreuses solutions technologiques pour la lutte contre le terrorisme sont développées en Israël. Avraham Bar-David qui, autrefois occupait le poste d’Officier principal d’artillerie au sein de Tsahal, apporte aujourd’hui son aide aux entreprises israéliennes sur les marchés internationaux, il ajoute : « Tous les systèmes que nous développons sont destinés en priorité aux Forces de Défenses israéliennes cependant, en raison de la menace qui plane aujourd’hui, les systèmes se vendent dans le monde entier ».

Hanna Manor, Directrice du marketing d’Amicell rapporte que, durant la Guerre de Gaza  de 2014 et la Deuxième Guerre du Liban, l’entreprise a travaillé 24h/24 afin d’être en mesure de répondre aux besoins de Tsahal. De nombreuses lettres de remerciement envoyées par différents corps militaires sont exposées fièrement dans les bureaux, elles témoignent de la précieuse assistance que nous avons apportée à l’armée.

« On peut dire qu’Israël est une puissance dans le domaine de la sécurité », ajoute Gilles Perez, Directeur du département de la sécurité de l’État et de l’aérospatial à l’Institut Israélien de l’Exportation. « Nous apportons des solutions exclusives très avancées ». Perez précise la participation d’Israël avec son pavillon national dans les salons internationaux, le Salon MILIPOL en France par exemple et autres salons au Japon et au Mexique, suscitent un intérêt considérable en raison des capacités avérées d’Israël dans la lutte contre le terrorisme et la technologie la plus avancée au monde qu’elle propose. « Nous sommes sollicités de partout, en commençant par les pays africains et les pays développés jusqu’aux États-Unis et aux pays reconnus comme de grandes puissances ».
 

Prises de vue et rédaction. Moshe Glantz, montage : Assaf Oshi. Avec l’aimable autorisation de Ynet.